Castor d'Europe

   
           

Castor - Sylvain Richier 
Castor d'Europe

© Sylvain Richier

 

Pourquoi MNE souhaite protéger le castor ?

Chassé et piégé pour la commercialisation de sa fourrure, la consommation de sa chair et l'utilisation du castoréum en pharmacologie et en parfumerie, il restait moins de 10 castors en France en 1909, localisés exclusivement dans la vallée du Rhône. Il faudra attendre 1968 puis 1992, pour que l'espèce soit intégralement protégée au niveau européen. Plusieurs opérations de réintroduction réalisées notamment dans le Loir-et-Cher en 1974 et en 1976, puis dans le département de la Loire en 1994 et 1996, lui permette alors de se réapproprier l'espace petit à petit.

Plus d'informations :

 

Le castor en Mayenne

Le castor, qui avait totalement disparu du département de la Mayenne, est de retour depuis 2008 sur le bassin de l’Oudon, où quelques individus semblent à la recherche d’un territoire et depuis 2010 sur la Mayenne.

Jeune castor capturé accidentellement à Villiers Charlemagne (2010)
 castor piège-Frédéric Chauvet - ONCFS-comp
©
Frédéric Chauvet
ONCFS
castor piège2-Frédéric Chauvet - ONCFS-comp
©
Frédéric Chauvet
ONCFS 

 

Les actions réalisées par MNE au niveau du département :

Nos connaissances sur le castor en Mayenne sont minces, c'est pourquoi notre principale action se situe dans la recherche de nouvelles données et informations de sa présence dans le département.

  • Suivi des indices de présence

Missionnée par le Syndicat de Bassin pour l'Aménagement de la rivière de l'Oudon, MNE, en lien avec l'Office National de Chasse et de la Faune Sauvage, réalise des prospections afin de suivre l'évolution de la population du Castor sur ce bassin versant. D'autres suivis sont également réalisés sur la rivière la Mayenne, chaque année.

  • Animation annuelle sur les traces du castor
  • Arrêté préfectoral pour l'interdiction des pièges de chasse mortels (catégories 2 et 5)

L'arrêté ministériel du 03/04/2012 interdit l'usage des pièges de catégories 2 et 5 à 250 mètres des cours d'eau puis à 200 mètres (arrêté du 08/07/2013), où  les deux espèces sont présentes. L'arrêté du 13/08/2013 précise les secteurs où la loutre et le castor sont présents en Mayenne (particpation de MNE à la rédaction de cet arrêté).

 

Descriptif du castor

Le castor d'Europe est le plus gros rongeur d’Europe, son poids pouvant atteindre jusqu’à 28 kg, enregistré au maximum sur la Loire. Il est doté d’une queue robuste recouverte d’un cuir imprimé d’écailles, qu’il utilise principalement comme gouvernail. Son pelage dense lui assure une protection contre le froid, particulièrement adaptée à ses mœurs aquatiques.

  • Alimentation

Herbivore, son régime alimentaire est composé essentiellement d’écorce, de jeunes pousses d'arbre (saules et peupliers notamment), de feuilles et de végétation herbacée. Il cherche sa nourriture à proximité du cours d'eau, dont il reste très dépendant. Particulièrement maladroit en milieu terrestre, il ne s’éloigne jamais de plus de 30 m du milieu aquatique.

  • Reproduction

Le Castor est un animal social, qui vit en famille composée par le couple reproducteur, les jeunes de l’année et parfois ceux de l’année précédente. L’accouplement a lieu dans l’eau, entre janvier et mars et la mise bas entre avril et juin. La femelle n’a qu’une seule portée par an, de 2 à 4 petits. Ceux-ci s’émanciperont au bout d’un an et demi environ.

 

 Les causes de mortalité du Castor

  • Travaux d'aménagement et de gestion des cours d'eau

Le castor, herbivore et dépendant des cours d'eau, est fortement impacté par les dégâts causés aux berges et à la flore environnante.

  • Morcellement des territoires
  • Collisions routières
  • Destruction accidentelle
  • Piégeage

Souvent confondu avec le ragondin, espèce nuisible, il peut être piégé accidentellement. En cas de capture, il est important de prévenir MNE ou l'ONCFS qui viendront vérifier l'identification de l'espèce avant de la relacher dans son milieu naturel.

 
mayenne droite

Soutenez l'association en devenant adhérent !

je m'inscris